Question citoyenne

Question citoyenne

Le nouveau règlement intérieur du conseil municipal d’OUDON a été adopté le 12 novembre 2020. Afin de favoriser le débat démocratique et rapprocher les citoyens des institutions, il prévoit de donner la parole aux Oudonnaises et Oudonnais qui pourront exposer une question avant la séance du conseil municipal. Le temps consacré à cette séquence sera limité à 15 minutes.

 

La question citoyenne constitue un droit d’interpellation donné à tout citoyen. Il est l’une des composantes élémentaires de la démocratie participative, une des deux valeurs socle des engagements pris par la majorité municipale.

 

Les questions peuvent être posées par des citoyens, associations ou collectifs d’habitants, représentés par un porte-parole. Elles doivent être adressées au Maire d’Oudon, Alain BOURGOIN, et avoir une portée d’intérêt général et relever de la vie locale.

 

Toute personne ayant soumis sa question sera invitée à intervenir pour la présenter en conseil municipal.

 

Le Maire répondra à la question posée ou pourra donner la parole à un autre membre du Conseil.

 

Les questions doivent être déposées à l'accueil de la mairie, en complétant le formulaire prévu à cet effet (cliquez ici pour le télécharger).

 

LA QUESTION CITOYENNE, prévue initialement au conseil municipal du 28 janvier 2022 est reportée au conseil municipal du 25 mars. Elle sera la suivante : « j’entends parler de la disparition de la gendarmerie sur Oudon à moyen terme 

et je ne comprends pas l’intérêt de construire des nouveaux logements pour les gendarmes face à la rue de Bellevue s’il n’y a pas de gendarmerie. Pouvez-vous rétablir la vérité sur cette rumeur et décrire l’intérêt précis de ce projet ? »

Ecoutez la ou les réponses en direct sur : https://www.facebook.com/Oudonetmoi

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR